La plante du mois de Juillet 2017

Neige d’été

Styrax japonica - Arbre aux clochettes d’argent

 

Styrax japonica est originaire de ces grandes forêts de montagne du Japon, de la Corée du Sud et de la Chine centrale qui s’étendent de 400 à 1 800 mètres d’altitude. Cette espèce appartient à la famille des plantes à benjoin (Styracacées). Elle a été décrite pour la première fois en 1837 de manière scientifiquement validée par Philipp Franz von Siebold et Joseph Gerhard Zuccarini et c’est en 1862 que Styrax japonica fut introduit en Europe par Richard Oldham (1837 – 1864). Au service des jardins botaniques royaux de Kew, Richard Oldham mourut en 1864 dès l’âge de 27 ans de la dysenterie, lors de l’un de ses voyages d’exploration botanique en Chine. Ces voyages étaient à l’époque extrêmement épuisants et marqués par des privations de toute sorte ainsi que par des troubles politiques fréquents. Le nom donné au genre, Styrax, qui nous vient du latin, désignait déjà chez les anciens Romains l’arbre à benjoin.

Cet arbuste enchanteur présente une croissance arborescente aux ramifications fines et denses. C’est de juin à juillet que l’on peut admirer ses fleurs blanches parfumées en forme de clochettes. Ce végétal gracile, à la structure extrêmement fine, attire particulièrement le regard sur une terrasse ou au bord d’un étang de jardin. Fréquemment planté comme arbuste ornemental en raison de ses fleurs décoratives, l’arbre à benjoin japonais trouve également sa place dans les jardins de dimensions modestes.

La nouvelle variété de Styrax japonica « Pink Chimes » affiche une croissance plus modérée que celle de l’espèce. Dès le mois de mai, ses branches se couvrent de très nombreuses fleurs d’un rose nacré en forme de clochettes et aux étamines jaunes. Plus l’arbre est âgé, plus ses fleurs sont luxuriantes. Ses feuilles, qui mesurent environ 5 cm de long, sont vert foncé et pointues des deux côtés. Cette variété ne perd rien de son attrait en hiver. Elle possède en effet une couronne arrondie aux ramifications en éventail pendant en forme d’arc. L’écorce des exemplaires âgés est elle aussi intéressante avec sa couleur sombre et ses larges bandes aux fissures orangées. Cet arbuste sera idéalement planté dans un endroit protégé, d’ensoleillé à semi-ombragé, et dans une terre de jardin fraîche, nutritive, bien drainée et peu acide.

La variété de Styrax japonica « Fragrant Fountaine » offre pour le jardinier paysagiste un attrait tout particulier. Son port tombant en cascade et son abondant feuillage vert sombre s’accompagnent d’une masse de petites fleurs blanches parfumées.

Styrax japonica « June Snow », nouvelle variété produite par les pépinières Chris van der Wurff à Heeze, aux Pays-Bas, fait honneur à son nom et séduit par ses nombreuses fleurs blanches pendantes à la senteur discrète. Lorsqu’elles se fanent, ces fleurs se répandent sur le sol comme des flocons de neige, mettant ainsi en plein été une petite touche hivernale. Il s’agit d’une nouvelle variété à la fois très florifère et extraordinairement saine, qui est même cultivée aujourd’hui sous forme de souche et disponible dans le commerce. Les jeunes plantes se montrant assez sensibles au gel, il conviendra de leur offrir une protection suffisante pour l’hiver. Cette sensibilité au gel diminue avec l’âge.